• Sortie de territoire pour les mineurs autorisation obligatoire


  • Dans le cadre de l'opération "Un chemin, une école"*, les élèves et les enseignants des classes bilangues (français-occitan) de l'école publique Fanny Reich ont réalisé le panneau ainsi que le topo-guide, consultables ci-dessous, décrivant le "Sentier du taishon", sentier que nous vous invitons à parcourir en cette période estivale. Suivez le balisage...

    Ce sentier thématique a été inauguré ce mardi 5 juillet 2016 en présence des élèves, de l'équipe enseignante et des représentants des nombreux partenaires.

     

    ⇒ TOPO-GUIDE du sentier

    *"Un chemin, une école a pour but de confier à une école, un collège ou un lycée, la réalisation ou la réhabilitation d’un itinéraire de randonnée pédestre ou utiliser un itinéraire existant à des fins pédagogiques, à proximité de l’établissement scolaire.

    . Une démarche éducative

    Le chemin : élément essentiel du patrimoine naturel et rural qui correspond bien à la notion de développement durable.

    Le paysage : sentiment d’appropriation donc de responsabilisation, occasion d’un inventaire du milieu naturel, culturel et humain environnant.

    Prise de conscience collective de la nécessité de la protection et de la valorisation culturelle de l’environnement.

    . Les objectifs pédagogiques

    Initiation à la lecture de carte : topographie, toponymie, orientation…

    Interdisciplinarité : histoire, géographie, sciences de la vie et de la terre, informatique…

    Initiation concrète à la vie civique (la commune, le rôle du conseil municipal, du conseil général…)

    Apprentissage de l’autonomie et de la responsabilisation

    Etude de la législation : statut des chemins, conventions… (en collège et lycée)

    . Une aventure personnelle et collective

    Un contact sensoriel avec le milieu : reconnaissance du terrain environnant, plaisir de découvrir et de faire découvrir aux autres, rencontre avec la population, réalisation de travaux pour créer ou faire revivre des chemins abandonnés, plaisir de baliser, de la vie en groupe en milieu naturel (...)"

    source : CDRP de l'Ariège


  • Considérant qu’il y a lieu d’assurer la conservation du chemin rural n° 2 dénommé de Saint-Lizier au Baudis et le chemin de Moulièris ;

    considérant qu’afin d’éviter tout dépôt sauvage de gravats, carcasses de voitures, pneus et autres ;   

    considérant que l’intérêt de la sécurité et de la tranquillité publique justifie pleinement la limitation ainsi apportée au libre usage de ce chemin ;

    considérant que la circulation de tout véhicule sur le chemin rural n°2 dénommé de Saint-Lizier au Baudis et le chemin de Moulièris est de nature à détériorer la chaussée,

    il est arrêté que la circulation de tout véhicule est interdite sur le chemin rural n° 2 dénommé de Saint-Lizier au Baudis et le chemin de Moulièris.

    NB : cette interdiction de circulation n’est pas applicable aux propriétaires ou exploitants des parcelles riveraines, aux VTT, motos et service de secours.

    cf. arrêté municipal n°2015/15 du 6 mai 2015


  • Il est rappelé que le stationnement est interdit le long de la cathédrale (arrêté municipal n°107 du 12.11.2013).


  • La voie communale n°7 (dite route de Montjoie) entre la Porto det Cassé et l'embranchement du Clot de Cérizols est instauré en sens unique dans le sens Saint-Lizier vers Montjoie (cf. arrêté municipal n°29 du 11.03.2014).

    Les usagers venant de Montjoie ou du Clot de Cérizols et se rendant direction Saint-Girons, Toulouse ou Place de l'Eglise emprunteront le Chemin du Boulant.


  • . Rue du Colombier

    Afin d'assurer la sécurité des riverains et des piétons, la vitesse maximale autorisée est fixée à 30 km/h rue du Colombier (jusqu'à l'intersection de la route de Miguet) (cf. arrêté municipal perm. n°1 du 04.02.14).

    . Ensemble du lotissement du Marsan

    Afin de renforcer la sécurité des usagers, une zone 30 est mise en place, à partir du 21 février 2014, au départ du chemin du Marsan, de la rue des Hautbois et jusqu'à la fin de la rue Hector d'Ossun et dans l'ensemble du lotissement du Marsan. La vitesse y est donc limitée pour tout véhicule à 30 km/h (cf. arrêté municipal n°2 du 21.02.14)