• Rando autour du village - Découvrez le "sentier du taishon" (blaireau)

    Dans le cadre de l'opération "Un chemin, une école"*, les élèves et les enseignants des classes bilangues (français-occitan) de l'école publique Fanny Reich ont réalisé le panneau ainsi que le topo-guide, consultables ci-dessous, décrivant le "Sentier du taishon", sentier que nous vous invitons à parcourir en cette période estivale. Suivez le balisage...

    Ce sentier thématique a été inauguré ce mardi 5 juillet 2016 en présence des élèves, de l'équipe enseignante et des représentants des nombreux partenaires.

     

    ⇒ TOPO-GUIDE du sentier

    *"Un chemin, une école a pour but de confier à une école, un collège ou un lycée, la réalisation ou la réhabilitation d’un itinéraire de randonnée pédestre ou utiliser un itinéraire existant à des fins pédagogiques, à proximité de l’établissement scolaire.

    . Une démarche éducative

    Le chemin : élément essentiel du patrimoine naturel et rural qui correspond bien à la notion de développement durable.

    Le paysage : sentiment d’appropriation donc de responsabilisation, occasion d’un inventaire du milieu naturel, culturel et humain environnant.

    Prise de conscience collective de la nécessité de la protection et de la valorisation culturelle de l’environnement.

    . Les objectifs pédagogiques

    Initiation à la lecture de carte : topographie, toponymie, orientation…

    Interdisciplinarité : histoire, géographie, sciences de la vie et de la terre, informatique…

    Initiation concrète à la vie civique (la commune, le rôle du conseil municipal, du conseil général…)

    Apprentissage de l’autonomie et de la responsabilisation

    Etude de la législation : statut des chemins, conventions… (en collège et lycée)

    . Une aventure personnelle et collective

    Un contact sensoriel avec le milieu : reconnaissance du terrain environnant, plaisir de découvrir et de faire découvrir aux autres, rencontre avec la population, réalisation de travaux pour créer ou faire revivre des chemins abandonnés, plaisir de baliser, de la vie en groupe en milieu naturel (...)"

    source : CDRP de l'Ariège