• 09-10.12.17 - Restrictions de stationnement et de circulation

    Restrictions de stationnement et de circulation mises en place à l'occasion des "Fêtes médiévales" les 9 et 10 décembre 2017.

    Stationnement interdit

    . Place de l’Eglise du vendredi 8 décembre 9h au lundi 11 décembre 12h

    . Chemin du Parc du samedi 9 décembre 8h au dimanche 10 décembre 20h

    . Porto det Cassé (sous jardin et devant la Porte) sauf emplacements réservés à partir du vendredi 8 décembre

    . Rue de l’Hôtel-Dieu, des deux côtés : de la Croix de Millères à la Place de l’Eglise du samedi 9 décembre 8h au dimanche 10 décembre 20h

    . Rappel : stationnement interdit rue des Nobles, rue de l’Horloge, rue Neuve

    . Rappel : stationnement interdit voie de circulation au-dessus de la Vigne de l’Evêché

     Circulation 

    . Circulation interdite Place de l’Eglise du samedi 9 décembre 8h au dimanche 10 décembre 20h (elle pourra y être réduite le vendredi 8 décembre). Il est, bien entendu, fortement déconseillé de circuler pendant ces deux jours dans les rues avoisinantes.

    . Circulation restreinte à une voie montante rue de l’Hôtel-Dieu à partir des toilettes publiques jusqu’à la Place de l’Eglise et la Porto det Cassé, les 9 et 10 décembre

    . Les usagers (Palais des Evêques, Carré de l’Ange, Résidence Le Domaine du Palais, riverains Chemin du Parc, parking du Parc) descendant le Chemin du Parc passeront par la route de Montjoie pour toutes directions, les 9 et 10 décembre.

    . La Place de l’Eglise étant fermée à la circulation, l’accès à La Cité s’effectuera par Mouliéris/le cimetière.

    . Circulation momentanément interrompue : un défilé est prévu le dimanche après-midi de 14h15 à 15h. Il partira de la Vigne de l’Evêché et arrivera devant la cathédrale. Dans ce laps de temps, la circulation sera momentanément interrompue sur les voies concernées (la Vigne de l'Evêché et rue de l'Hôtel-Dieu).

    Il est rappelé que les voies doivent rester dégagées (accès secours).

    ⇒ Des parking visiteurs seront signalés.

    cf. AM n°2017/44